megotcity

Les mégots:
2,3 millions de tonnes de déchets (en Suisse 20 tonnes/an)
209’000 tonnes de déchets chimiques rejeté dans la nature
2500 composants chimiques différents rejetés dans la nature

Témoignage
Il est 17h 30, ce mardi 8 octobre 2013.
Rolle, ma ville, si joliment nommée «Perle du Léman» se noie dans la douceur d,un automne naissant.
Je longe les quais pour rentrer chez moi.
Le lac est si calme qu,il invite à la flânerie.

En séance municipale cet après-midi, nous avons évoqué la problématique de la propreté sur l’espace public et du respect que l’on est en droit d’attendre des citoyens d’une si jolie ville.

Arrivé à la hauteur de la petite place agrémentée de quelques bancs, mes rêveries s,estompent brutalement.
Jonchant le sol sur quelques mètres carrés, les restes d’homo sapiens s’étalent dans leur terrible réalité.
Le mégot salit et pollue ma ville, mais si il n’y avait que lui?
Rolle, ma ville est victime désormais du phénomène de «littering» dont les causes ne résident ni dans les taxes au sac, ni dans le manque de poubelles: ce problème est dû à un changement de comportement des consommateurs. Boissons et plats à l’emporter, journaux gratuits, cigarettes constituent les principaux types de détritus.

Quai de Rolle, 17h 30, mardi 8 octobre 2013.
Espace public de 100 m2

 buttssteelmegotsacier954millionsdemegots

p1070964p1070958p1070954p1070959p1070963

Le dossier complet à télécharger en PDF