Alan Shepard

Alan Bartlett Shepard Jr. est un aviateur naval, pilote d’essai, astronaute et homme d’affaires américain né le  à Derry (New Hampshire) et mort le  à Pebble Beach (Californie). En 1961, il devient le premier Américain à voyager dans l’espace et, en 1971, il marche sur la Lune.

Diplômé de l’Académie navale d’Annapolis, Shepard s’engage dans l’United States Navy pendant la Seconde Guerre mondiale. Il devient aviateur naval en 1946 et pilote d’essai en 1950. Il est sélectionné en 1959 dans les Mercury Seven, le premier groupe d’astronautes de la National Aeronautics and Space Administration (NASA), et, en , il effectue le premier vol habité du programme MercuryMercury-Redstone 3 (MR-3), dans un vaisseau spatial qu’il nomme Freedom 7. S’il entre dans l’espace, il n’atteint pas l’orbite. Il devient la deuxième personne après Youri Gagarine, et le premier Américain, à voyager dans l’espace, et le premier voyageur spatial à contrôler manuellement l’orientation de son vaisseau. Dans les dernières étapes du programme Mercury, Shepard doit piloter le Mercury-Atlas 10 (MA-10) pour une mission de trois jours. Il nomme le vaisseau de cette mission Freedom 7 II en l’honneur du premier, mais la mission est finalement annulée.

Shepard est désigné comme le commandant de la première mission du programme Gemini, mais est interdit de vol en 1963 parce qu’il souffre de la maladie de Menière, qui cause des épisodes d’étourdissements et de nausées extrêmes. Ce problème est corrigé chirurgicalement en 1969 et, en 1971, il commande la mission Apollo 14, pilotant le module lunaire Apollo Antares à l’alunissage le plus précis des missions Apollo.

Source Wikipédia

 

 


×