Equipage Apollo 9

Apollo 9 est un vol spatial habité de , le troisième avec équipage du programme Apollo de la National Aeronautics and Space Administration (NASA). Effectué en orbite terrestre basse, il s’agit de la deuxième mission Apollo avec équipage que les États-Unis lancent avec une fusée Saturn V et le premier vol du vaisseau spatial Apollo complet : le module de commande et de service (CSM) avec le module lunaire (LM). La mission a pour but de tester le LM pour les opérations en orbite lunaire, en préparation d’un atterrissage en faisant la démonstration de ses systèmes de propulsion, de descente et de montée, en montrant que son équipage peut le piloter de manière indépendante, puis se retrouver et s’amarrer à nouveau au CSM, comme cela serait nécessaire pour le premier l’atterrissage avec équipage.

L’équipage de trois hommes est composé du commandant de la mission James McDivitt, du pilote du module de commande David Scott et du pilote du module lunaire Rusty Schweickart. Au cours de la mission de dix jours, ils testent les systèmes et les procédures essentiels à l’atterrissage, notamment les moteurs LM, le système primaire de survie, les systèmes de navigation et les manœuvres d’amarrage.

Après le lancement le , l’équipage effectue le premier vol en équipage d’un module lunaire, le premier amarrage et l’extraction de celui-ci, une sortie extravéhiculaire (EVA) pour deux personnes, et le second amarrage de deux vaisseaux spatiaux avec équipage — deux mois après que les Soviétiques ont effectué un transfert d’équipage en sortie spatiale entre Soyouz 4 et Soyouz 5. La mission se termine le  et est un succès complet. Elle se révèle digne d’un vol spatial avec équipage, préparant le terrain pour la répétition générale de l’atterrissage, Apollo 10, avant le but, l’arrivée sur la Lune.

Source Wikipédia

 

 


×